In Interviews, Mariage

Interview créatrice
Stéphanie Wolff

Aujourd’hui, la créatrice Stéphanie Wolff est à l’honneur !

La jeune femme signe cette année une nouvelle collection de robes de mariée romantiques et folk comme on les aime, capturées par Alice Bee et L’Artisan photographe . Jeune maman (Stéphanie Wolff a eu son premier enfant début 2016), la créatrice a donné à ses créations les noms d’enfants de son entourage.

On aime particulièrement les jeux de transparence des matières nobles, l’élégance des modèles à manches longues et les coupes structurées modernes et ultra féminines qui subliment la silhouette et dévoilent (notamment le dos) sans trop en faire.

La créatrice parisienne a très gentiment accepté de se plier à l’exercice de l’interview pour nous. L’occasion d’en savoir un peu plus sur ses inspirations et son processus de création.


***

Bonjour Stéphanie ! Pouvez-vous nous décrire votre parcours ?

Depuis ma plus tendre enfance j’ai toujours eu envie de devenir styliste il a été donc naturel, après mon bac, d’entamer des études de modélisme/stylisme à ESMOD (une école internationale). Quant à l’aventure Stéphanie Wolff Paris elle a débuté lorsque plusieurs de mes amies m’ont demandé d’imaginer leur robe de mariée puis le bouche à oreille a fait son chemin. A l’époque je réalisais des créations personnalisées jusqu’au jour où j’ai eu envie de créer ma propre collection. Depuis, chaque année, je réalise avec mon équipe une collection d’une dizaine de robes/ensembles que nous proposons en sur-mesure.

Comment définiriez-vous le style Stéphanie Wolff ?

C’est un mélange entre l’esthétique de la couture des années 20 et 30 et une dose de liberté folk et rock inspirée par les années 70.

Où trouvez-vous l’inspiration pour vos créations ?

Je me plonge la plupart du temps dans des livres et anciennes photos de collections de grands créateurs qui m’ont donné l’amour pour la couture. Cela passe de Madeleine Vionnet à Coco Chanel mais également par des contemporains comme Valentino ou Alexander Mcqueen. Je suis à l’affut de documentaires, séries et films qui parlent du milieu de la couture.

stephanie-wolff-paris-collection-2017-modele-ali-robe-de-marie-sur-mesure-credit-photo-l-artisan-photographe69

stephanie-wolff-paris-collection-2017-modele-ali-robe-de-marie%c2%a6ue-sur-mesure-credit-photo-alice-bee3

stephanie-wolff-paris-collection-2017-modele-joshua-robe-de-marie%c2%a6ue-sur-mesure-paris2

Comment se déroule le processus de création d’une robe avec la future mariée ?

Nous débutons par la prise de mesures de notre cliente pour ensuite passer par l’étape du patronage, cela consiste à adapter nos patrons à ses mesures. Puis vient la découpe des tissus et le montage. Nous la revoyons, quatre mois avant son mariage afin de finaliser sa robe en marquant l’ourlet et les dernières retouches nécessaires afin qu’elle soit parfaite pour le dernier essayage, un mois avant son mariage.

Quelles sont vos matières de prédilection ?

Ma grand-mère, dentellière, m’a transmis le goût pour cette matière. Pour la sublimer j’utilise également du crêpe de soie et de la mousseline de soie.

stephanie-wolff-paris-collection-2017-modele-andrea-robe-de-marie%c2%a6ue-sur-mesure-paris3

stephanie-wolff-paris-collection-2017-modele-joe-robe-de-marie%c2%a6ue-sur-mesure-paris4


Pouvez-vous me citer trois exemples de robes de mariée iconiques ?

Celle de Caroline Bessette  Kennedy – j’aime son style épuré d’ailleurs je m’en suis inspirée pour le modèle Maxime. La robe de Kate Moss, pour  son inspiration et coupe vintage. Et pour finir, la robe Vichy de BB – originale pour un mariage non ?

robes de mariée

Quelles sont selon vous les prochaines tendances en termes de robes de mariée ?

J’ai le sentiment que le volume revient peu à peu – un volume modéré.

Pouvez-vous citer trois médias web ou papier où trouver de l’inspiration pour le jour J ?

Instagram – je peux y rester des heures ! Le magazine VOGUE, un éternel marqueur de tendances et enfin Pinterest, une source qui se renouvelle de façon permanente.

Quel est pour vous l’accessoire ultime pour sublimer la robe de mariée ?

Un voile ou un top en dentelle.

stephanie-wolff-paris-collection-2017-modele-joshua-robe-de-marie%c2%a6ue-sur-mesure-paris3

Un conseil aux futures mariées en quête de la robe idéale ?

On leur conseille de faire 3-4 essayages dans des enseignes différentes et de voir des styles et des formes variés. Mais on leur recommande de ne pas faire trop d’essayage afin de ne pas perdre l’émotion d’essayer une robe de mariée et au final d’être complètement perdue. Le jour où elles ont un vrai coup de cœur, je pense que la future mariée doit s’arrêter aussi de faire des essayages et de prendre le temps de réfléchir à cette robe.

Lors des essayages, nous lui conseillons de venir accompagner de maximum 2 personnes qu’elle jugera les plus proches d’elle et qui la connaissent bien. Venir avec trop de personnes est perturbant sachant que nos amies ont tendance à se projeter elles-mêmes dans la robe. Une fois la robe choisie ne pas la montrer à trop de monde afin de créer la surprise de tous les invites du mariage même les amis proches.

Quelle est selon vous la destination idéale pour une lune de miel ?

La Toscane pour ses paysages !

Toscane

Afficher l'image d'origine

Vous n’êtes pas seulement créatrice de robes sublimes, vous êtes aussi… ?

Une maman d’un petit Sacha, né au mois de Février, je lui ai d’ailleurs dédié une robe cette année !

Quelle est votre chanson du moment ?

« Miss Miss » de Benjamin Biolay !

 

Un grand merci à la maison Stéphanie Wolff Paris pour leur disponibilité !  N’hésitez pas à aller visiter le site de la créatrice et à prendre contact avec elle…

 

❤️

.

 

Site Web

Facebook

Instagram

Pinterest

.

.

❤️

 

Share Tweet Pin It +1
Previous Post4 comptes Instagram
qui nous inspirent #16
Next Post[Boutique coup de coeur]
Soor Ploom

No Comments

Leave a Reply